Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)

Publié le

BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)

Scène 2 : 18h, la marmite est bien remplie.

On annonça au micro que des armures avaient été abîmées aux corrales. La veille, mystère….

Ce lot au bon gabarit, sérieux mais aux armures inégales, mansos à des degrés divers, montra toutefois une certaine alegria.

Baptiste BORDES a écarté le premier novillo puis se faisant accroché (sans gravité) au second, ne réapparut plus. Tant mieux. Quand va t’on arrêter ces mélanges de genre qui n’apportent rien sauf parfois quelques désagréments ?

Miguel Angel PACHECO et Malagueño : un novillero froid, un novillo fier. 3 vilaines piques. Des séries courtes, le cornu se défendant. Une entière tendida au 2e envoi. Silence.

3 rencontres anodines et des banderilles parce qu’il le faut (2paires). Brindis. Ne transmit rien ou si peu. 4 épées. Silence.

Luis Manuel CASTELLANOS, le mexicain de service, écouta deux fois le silence. Le premier bicho à la corne en feu d’artifice s’endormit sous le peto. Brindis à Michel BOUISSEREN, l’organisateur. CASTELLANOS sur le reculoir, superficiel. Mauvaises épées. 2 avis.

Le castaño quinto s’est montré le patron du ruedo. Burgales  né en janvier 2014 . Il coopéra grandement à la « gloire » de G.REHABI, le modeste. Le piquero fit l’équilibriste, exécuta une bonne deuxième, s’ensuivit un 3e assaut alluré puis une demie vuelta de campana avant une dernière vara, le quinto s’élançant de plus loin. Les tendidos s’enflamment, admiratifs.

L’admiration, c’est la lumière de l’esprit, disait PASCAL . Il faut savoir admirer. Gabin salua, la cabalgadura (ici, une jument) et l’Aguirre aussi. Luis Manuel brinde à Marc SERRANO et au public. C’est ce qu’il fit de mieux. Muleta accrochée, il fut désarmé plusieurs fois, le manso ne s’en laissant pas compter. Sueur froide pour un banderillero et le mexicain échoua à l’estoc. L’arrastre fut applaudi.

Maxime SOLERA reçut Calefuerto aux belles armures par une larga de rodillas. 2piques. Le bicho s'élançait de loin. Quelques muletazos méritoires. Maxime muletero stakhanoviste acheva par une vilaine épée transperçante, descabello. Pétition d’oreille ! ! ! Les nostalgiques de Palavas sans doute. Vuelta sans honte.

Avec l’ultime, Langosto né en octobre 2013, il s’engagea vaillamment mais perdit tout espoir à l’épée. 1 avis, silence.

Novillada entretenue, les Aguirre présents.

Le prix à la meilleure faena ne fut pas attribué à un piéton mais au piquero G. REHABI, l’opportuniste.

Fin de l’acte II.

Cuadra Bonijol.

 

                                       Gilbert LAMARQUE

BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)
BOUJAN SUR LIBRON. TOROS Y CAMPO. 1er et 2 JUILLET (Acte 2- 18h)

Commenter cet article