Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

DAX, les NSP

Publié le par Cositas de toros

LES ELIMINATOIRES

DAX, les NSP

Trompettes de la renommée

Vous êtes bien mal embouchées

Samedi matin 11h30, il fait déjà chaud, grosse demi-arène.

Comme l’indique le titre de l'article, c’est un éliminatoire, donc il y un classement, donc un jury pour l’établir. En ce cas précis, ce rôle était tenu par la présidence. Un jury est en gros l’équivalent d’un arbitre dans un match, par définition il a toujours raison, sauf qu’il n’est pas infaillible et qu’il peut se fourvoyer ou pour le moins se tromper. C’est en gros ce qu’il c’est passé ce samedi matin à Dax. Comment Alejandro ADAME peut sortir qualifié après la prestation qu’il nous a faite. Autant celle de Dorian CANTON peut paraitre normale, autant le troisième de la fratrie "Aguascalientesque" pose question, alors le vainqueur du Bolsin de Bougue reste sur la touche.

A mes côtés sur les tendidos dacquois une dame me demande qui étaient  ces "emplumés" habillés de noir, et moi de lui expliquer le rôle des alguaciles, mais pour le coup et après réflexion, peut être que les emplumés du  jour n’étaient pas les hommes en noir.

Bref, pour ce qui est de la course, il y avait cinq erales du Lartet meilleurs les deux et quatre pour :

 

El Rafi, deux bonnes paires de banderilles mais reste sur les bordures avec la muleta se faisant attraper le drap. Il ne trouvera ni le sitio ni la distance. Entière sans s’engager au deuxième essai, avis et…Salut au centre !!!

 

 

Alejandro ADAME, belles véroniques en hors d’œuvre avec final en zapopinas, ensuite il servira à cet eral débordant de noblesse une faena sur le passage, avec le pico, une toreria fleurie diront les amateurs d’art mais sans aucune efficacité sur son bonbon. Bajonazo au troisième envoi suivi de cinq descabellos après deux avis.

Manuel DIOSLEGUARDE nous fait un bon début au capote en gagnant du terrain sur un eral qui répète et met la tête. Faena à mi hauteur dominatrice face à un animal faible qui finit malgré tout par tomber. Entière un peu basse à la deuxième tentative, deux descabellos après avis et vuelta au torero.

Dorian CANTON attaque son eral par deux afaroladas de rodilla. A la muleta début assis sur l’estribo puis à genoux en avançant vers le centre. Cite de loin, dernière série à gauche de face en chargeant la suerte. Faena qui pèsera sur les gradins. Une épée atravesada plus un bajonazo après avis. Pétition d’oreille et vuelta.

VILLITA hérite du dernier difficile à fixer avant de lui servir quelques belles véroniques. Au tercio de banderilles il fait une vuelta de campana qui expliquera peut être sa faiblesse au dernier tiers. VILLITA débutera de façon superficielle à droite sur cet eral qui s’arrête. Il se mettra en danger à gauche puis l’animal change de comportement et s’arrête. Une entière au deuxième voyage plus deux descabellos après deux avis.

Proclamation des résultats : Alejandro ADAME !!! Et Dorian CANTON.

 

 

Emplumés, vous avez dit emplumés…

 

A ver lunes…

 

 

FINALE DES NSP

Heureusement que le ridicule ne tue pas,

sinon, nous aurions eu trois morts au Palco

Lundi 14, 11h30,  un bon ¾ d’arène, les Celsius grimpent et le ciel est d’un bleu Kodak.

Sortent du toril, quatre erales Andalous de la ganaderia de Guadaira (origine Jandilla) de bonne présentation pour ce niveau, le troisième plus lourd. Ils ont tous servi à la muleta sur les deux cornes, typés careton, permettant aux bécéristes qualifiés de s’exprimer et de se livrer pleinement.

Ce que ne manqua pas de faire Alejandro ADAME. Lui qui n’aurait pas dû en toute logique sortir de la qualification de samedi a survolé ce mano à mano de trois ou quatre têtes. Avec son premier il exécute une faena des deux mains allurée templée qui pèse…sur le public, puis il enchaine avec de belles séries des deux bords en se livrant un peu plus sur le novillo version bonbon. Grosse entière un peu tombée  mais engagée. 2 oreilles et Vuelta au novillo !!! Sûrement la prime au confiseur (rapport au bonbon). Son deuxième, du même acabit, il le brinde à Dorian et, à droite comme à gauche, il nous sort un faenon lié, templé, en parfait accord avec l’eral, distance, sitio, tout y est. Nouvelle entière toujours un peu tombée mais efficace, et…2 oreilles et ??? vuelta au novillo !!!

Dorian CANTON, lui c’est tout autre chose. Ce jeune novillero certes débutant reste scolaire, récite sa leçon. Quatre mois qu’il a débuté en NSP et nous savons déjà ce qu’il va faire et ce qu’il va se passer, il manque de personnalité. A son premier qui est aussi noblote que ces frères, Dorian servira une faena sur le passage où l’eral lui fera visiter le ruedo dacquois. Manque de dominio, malgré tout il tue bien d’une entière en place sin puntilla…2 oreilles et ??? vuelta au novillo!!! Avec son second qu’il cite de loin et qui vient avec alegria, il garde la muleta à mi-hauteur (dieu seul sait pourquoi, et encore !) il visite une nouvelle fois le ruedo et conclue sa faena par une nouvelle entière très basse mais concluante…1 oreille.

Déclaré vainqueur sans surprise: Alejandro ADAME, ce garçon est prêt pour l'échelon supérieur.

Quand je vous dis que nous avons failli avoir des morts !!!

El Orense

P.S: Si vous voulez voir le diaporama de la finale en plein écran, double cliquez sur la trompette, enfin oui, sur la première image de l'article et faites défiler à votre guise.

Vous remarquerez également que je n'ai mis qu'une photo de la première vuelta, et les deux autres me direz vous? Bien, si vous êtes en manque à ce point vous pourrez toujours la regarder trois fois!!!

DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP
DAX, les NSP

Commenter cet article

LAMARQUE Gilbert 16/08/2017 14:27

Bon.jour. Je viens de découvrir votre blog. Intéressant et agréable à parcourir. Pourrai-je vous envoyer des articles? Merci et à bientôt

Cositas de toros 16/08/2017 14:32

Mais ce sera avec grand plaisir très cher et surtout, merci de vos encouragements...

Julie 16/08/2017 08:27

Reseña assez juste. J'aime bien le ton, continuez.

Cositas de toros 16/08/2017 08:29

Merci bcp Julie.