Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

ARNEDO. XLIV ème ZAPATO DE ORO (ép-2)

Publié le par Cositas de toros

DU MERCREDI 27 SEPTEMBRE AU DIMANCHE 1er OCTOBRE

ARNEDO. XLIV ème ZAPATO DE ORO (ép-2)

  Samedi 30. 4e de feria. Un franchute dans le vacarme.

17h30. 1/3 d’arène, le dôme est fermé.

6 José Escolar (Lanzahita – Avila) à la présentation irréprochable, encastés, exigeants, au jeu varié mais aux cornes courtoises. Le 6e, Pajarito reçut le mouchoir bleu.

El ADOUREÑO remplaçant Tibo GARCIA fut le plus en vue, perdant les trophées faute de réussite aux aciers (rare lorsqu’on lit les résultats) pour Juan MIGUEL : silence et vuelta, M.A. PACHECO : salut avec avis et silence et Yanis El ADOUREÑO : vuelta et vuelta.

J. MIGUEL se laissa vite déborder, recula et ramassa la muleta sur le sable. Entière, descabello. La faena uniquement droitière. Commotionné après une voltereta, nous avons eu droit à la tauromachie d’un désespéré, sin zapatillas (ça ira beaucoup mieux!). Musique, désarmé, un avis et entière concluante. Ce garçon a débuté en piquée le 15 Août 2011. Il transpira aujourd’hui avec le lot le plus difficile.

PACHECO remplaçait Adrien SALENC, il hérita d’un lot moyen. Après un bon capoteo, une pique et des séries déterminées des deux bords, il pincha avant une entière tendida. Avec son second, cardeno bragado qui prit deux vilaines piques, il visita le ruedo. Epée en place, descabello.

Après brindis à J. ESCOLAR et El FUNDI (comme ses collègues) Yanis servit une faena sur un bon novillo qui se laissa toréer sur les deux cornes, écoutant les premiers  « OLE »  de la tarde. Il sut en profiter avec temple. Une épée contraire après un raté. La présidence de marbre ne cédant pas devant une forte pétition, put savourer une belle bronca malgré le vacarme ambiant. L’ultime, Pajarito né en avril 2014 est brave et encasté. Il prendra une grosse et unique pique bien administrée par Laurent LANGLOIS (ovation). Brindis au public. Derechazos chaudement applaudis. Il cite de plus loin le cornu qui déboule mais Yanis est court devant la classe du bicho qui dirigea les débats. Le français ne fut qu’un élève appliqué et Pajarito lui permit la vuelta après un nouvel échec aux aciers : deux pinchazos, une bonne demie.

Le « Petit Oiseau » ne permit pas l’envol de Yanis qui sut par contre ne pas allonger la faena.

Cancion de cuna : « Pajarito chino de color añil, canta que mi niña no quiere dormir. Pajarito chino de color punzo, calla que mi niña ya se duermio ».

Non pas de berceuse dans l’Arena ! Impossible. Heureux les sourds et les mal entendants !

 

Le XLIVe Zapato de Oro est revenu à Yanis El ADOUREÑO sans couper un trophée. Il a laissé une bonne impression. Quant à moi, il m’a laissé sur ma faim. A revoir certes, en France assurément. Sympa et bouillant, il communique bien.

Prix du meilleur piquero, Laurent LANGLOIS qui piquait donc en second pour Yanis, l’Escolar au doux nom de Pajarito. Vuelta al ruedo en associant  les cinq autres.

Le prix à la ganaderia la plus complète à Escolar Gil, et Pajarito celui du novillo le plus bravo (qui succède à Bastonito de Baltasar Ibàn). L’année dernière, le 30 Septembre, les deux premiers Escolar étaient rentrés vivant aux corrales !

Meilleure estocade à J.E. COLOMBO.

Meilleure paire de banderilles : Raul CERVANTES.

Meilleur toreo de cape : J.E. COLOMBO.

Meilleure série de naturelles : Carlos OCHOA.

El ADOUREÑO succède à Leo VALADEZ et il peut remercier CARALEGRE (3e) et Pajarito (6e).

Au 1er Octobre, il est 8e de l’escalafon avec 18 novilladas, 35 novillos tués, 32 oreilles, 2 queues car le lendemain à Mojados (Valladolid) il a coupé 2 oreilles (1+1).

 

                                                                                                Gilbert LAMARQUE

 

P.S: Pour le plein écran, cliquez sur le A.

Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.
Les photos sont de Fred Martinez.

Les photos sont de Fred Martinez.

Commenter cet article

gregoire alain 10/10/2017 12:46

Ces belles reseñas font plaisir a lire pour un exilé dans le nord,Formidable travail a continuer.
A bientôt

Cositas de toros 10/10/2017 15:36

Merci bcp Alain.