Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Dimanche Pascal à AIGNAN

Publié le par Cositas de toros

Les pensionnaires de Haute Causte au campo. Les toros d'Aignan à l'exercice le 11 mars 2018. Photo Gilbert LAMARQUE

Les pensionnaires de Haute Causte au campo. Les toros d'Aignan à l'exercice le 11 mars 2018. Photo Gilbert LAMARQUE

Aignan, beau temps entre 4/5e et 9/10e d’entrée

En ce dimanche de Pâques, l’ancienne capitale de l’Armagnac, fondée en 620,  nous proposait une affiche  intéressante pour les aficionados a los toros.

Le bétail venait de la Crau,

3 Concha y Sierra

 

 

        N° 52  "Coscoron"

 

 

 

 

 

         N°14 "Escobero"

 

 

 

 

 

         N°11 "Abandonado"

 

 

 

et 3 Cura de Valverde)

 

 

         N°8 "Bordador"

 

 

 

 

 

         N°65 "Bonito"

 

 

 

 

 

         N°64 "Falcon"    

 

 

 

l’opposition "piétonesque" était bien pensée avec deux guerriers et un jeune aux dents longues.

Bien que tous d’excellente présentation, les pensionnaires de la finca de Coste Haute ne furent pas à la hauteur des espérances aficionadas. Par manque de force, de race voire même de caste, ils nous privèrent d’un après-midi qui aurait pu être émotionnant, passant la majorité du troisième tiers à se défendre.

Les piétons avaient à priori envie de faire briller leurs opposants au premier tiers. Hélas les mises en suerte furent catastrophiques, première prise de trop loin, des piques sans intérêt (toros mal cités, piqueros pas croisés, puyazos placés de manière aléatoire, etc…), des lidias souvent faites à l’envers au cours de ce premier tiers.

Cependant, on retiendra malgré tout :

-La qualité du premier Valverde sorti en quatrième pour Octavio CHACON, ce taureau a été le seul à faire une pelea intéressante au cheval, dangereux dans le troisième tiers avec un CHACON qui s’est arrimé (1 oreille),

-La faena de Manolo VANEGAS à son premier Concha y Sierra (1 oreille),

-Le passage tout en discrétion de Pepe MORAL ("viene, cobra y se va", telle devait être sa motivation en ce jour),

-Les coups d’épées de spadassin dignes de Charles II de Batz, natif de ce canton d’Aignan plus connu (pour les "ceus" qui savent pas) sous le nom de d’Artagnan.

 

Patrick SOUX

 

Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN
Dimanche Pascal à AIGNAN

Commenter cet article

christian 30300 03/04/2018 20:09

jolies photos patrick

Cositas de toros 03/04/2018 20:46

Merci Monsieur.