Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

TIENTA CHEZ CASANUEVA

Publié le par Cositas de toros

TIENTA CHEZ CASANUEVA

         Samedi 21 avril. 11h.

            

       Une tienta comme nous les aimons.

Un ciel d'azur, un vent absent, une petite assemblée d'une vingtaine de privilégiés, du calme, un bien-être ne nous amenant pas toutefois à la béatitude !

Seul le galop des jeunes vaches, le froissement des tissus, les appels des toreros et du piquero, les conseils du maestro et les directives du jeune ganadero sont venus troubler cette douce quiétude.

C'est donc en présence du maestro César Rincon que Guerrita Chico (34 ans), colombien de Caceres et beau frère de César, et Tibo Garcia tout heureux de participer à la fête, ont tienté deux vaches de deux ans issues de géniteurs provenant d'El Torreon.

Chacun put apprécier les qualités de la première, présente devant la cavalerie en deux rencontres (Laurent Langlois), ne cessant d'humilier bouche cousue, répétant sur les deux cornes, se livrant en toute confiance. Une légère faiblesse non rédhibitoire, bien compréhensive après un printemps particulièrement éprouvant.

La seconde s'avéra plus vive, plus âpre. Elle alla "s’exploser" contre le mur à la sortie d'une réception à la cape du colombien. Seul, le muret en garda quelques traces ! Impressionnant.

Par contre, cette taure plus piquante ne passa pas le cap. Elle montra une certaine noblesse sans guère baisser le chef, toujours à mi hauteur, difficile à gauche, quelconque sous la piqûre en quatre rencontres. Le couperet tomba.

Malgré tout, cette vache nous permit de vivre de bons moments avec le sérieux de nos deux diestros du jour.

Seule la noblissime première aura le droit de repartir gambader au campo pour offrir dans le futur quelques prototypes enrichissant la camada comme le furent Chavelino, Engañoso ou Parrandero.

Tibo Garcia retrouva les trastos là où il les avait laissés en octobre dans ces mêmes arènes de Pirette, après une dernière tienta. Il n'a, durant l'hiver qu'effectué du toreo de salon.

L'application de Tibo, sa joie de retrouver les sensations sous les conseils de l'empereur César, faisaient plaisir à voir.

Belle matinée.

    NB. Les travaux des infrastructures progressent tout à côté des belles arènes de tienta, le bar, la salle de réception, celle du restaurant présageant d'un bel accueil. Les beaux murs de pierre, les poutres centenaires se découvrent sous la patine du temps : du bel ouvrage !

                                                                                 

                                                                                                           Gilbert LAMARQUE

TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA
TIENTA CHEZ CASANUEVA

Commenter cet article