Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.

Publié le par Cositas de toros

                                               DANS LA CHALEUR DE L’ÉTÉ.

 

 

 

        Nous avons pris le maquis, la clé des champs en Gascogne gersoise, pays charnel, sur les bords de l’Adour, loin de l’asphalte brûlant et du vacarme estival, de l’intelligentsia.

S’offrent du vrai, du pur, du traditionnel, du convivial chez les amis du Tendido Risclois : le goût véritable des retrouvailles.

RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.

      11H. A l’ombre des platanes. 1/3 d’arène.

NSP. 4 erales du Lartet, corrects de présentation, mobiles, du caractère.

 

                                          Valentin Hoyos Calama (Salamanque),

 

échangea des quites avec Nino Julián (vu à son avantage à Boujan). L’eral est noble permettant des séries des deux mains sans se croiser outre mesure. Bousculé à droite, désarmé à gauche. Entière caïda. Salut.

      Son second adversaire plus avisé cherche la cuisse ou le mollet. Entière dans la croix, décisive. Oreille.

 

                                                                     Nino,

 

le jeune Nîmois est applaudi à la cape. Deux paires de palos clouées avec détermination. Le début est bon puis la muleta est secouée, hachazos du cornu. Désarmé, le bicho a tout saisi. Entière de côté. Oreille.

      Le quatrième, le mieux armé répond très favorablement au capote. Belle suerte de banderilles, la troisième une por dentro. La faena débute à 100 km/h, attention, ici aussi c’est 80 !

Le Lartet "serre" de plus belle surtout sur la corne gauche. Entière copiée-collée de la précédente (à son premier bicho), abandonne le descabello et enfouit l’acier à l’identique ! Vuelta.

 

     Prix de l’ACOSO et du Tendido Risclois aux deux toreros en herbe.

RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.

 

18H. 1/2 arène. L’ombre prise d’assaut sous un air de rien.

RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.

 

Novillada de 6 Cuillé du Grand Badon à Salin de Giraud (origine : Juan Pedro Domecq par Miranda de Pericalvo). Lot bien présenté pour une arène de 3e catégorie. L’ensemble se montrant toutefois faible, médiocre sous l’unique rencontre équestre, aucune vraie pique mais exigeant. De la noblesse, rien que cela mais ils sont élevés dans ce but, et relativement mobiles.

 

Baptiste Cissé : silence et oreille.

Cristobal Reyes : silence, avis et vuelta, avis.   Blessure au scrotum à son second.

Dorian Canton : oreille et oreille.

El Santo a salué au 3e.

Salut inconsidéré du ganadero au centre du ruedo !

 

                                                            B. Cissé,

 

toujours à son avantage à la cape, élégant. Son premier est court de charges. Mort laborieuse.

Il débute par du rodéo, couché sur son second novillo. Un minable simulacre de pique. Brindis à Dorian. Une kyrielle de passes sur un sujet à l’arrêt. Une oreille qui ne s’imposait pas.

 

                                                   Cristobal Reyes,

 

se retrouva fort dépourvu devant un Cuillé au comportement tout d’abord bizarre à la cape. Brindis à Stéphane Fernandez Meca. Le novillo ne présente pas de difficultés particulières, la muleta est chahutée, voltereta. Terminaison par bernadinas et Cristobal est vigoureusement ébranlé. Vilaine épée, la bête meurt.

    Il hérite ensuite du "meilleur" du lot, discret sous la pique mais opportun à la muleta. Le jeune Andalou nous aligne de belles séries des deux mains par le bas avec une excellente main gauche. Mais la gourmandise du mort de faim lui fit trop allonger la faena et il fut pris sérieusement. On craignit le pire. Il revint rapidement pour régler son compte au bicho, courageusement. Vuelta fort méritée qui valut les oreilles précédentes et celle à venir.

 

                                                      Dorian Canton,

 

sort vainqueur de la tarde. Beaucoup d’entrega chez le Béarnais mais toujours la même faena répétée, inaugurée par des passes inversées au centre à la manière d’un contorsionniste. Pas élégant mais volontaire. Désarmés à deux reprises, il adresse une entière foudroyante.

La deuxième actuacion se déploya de manière quelconque. Devant les difficultés du bicho, Dorian livra des passes le retenant au centre mais le travail se gangrena par un nouveau désarmé. Trois tentatives à l’estoc. Dix mouchoirs agités et le pavillon tomba !

 

    L’affluence a perdu de sa superbe : la chaleur, les prix, le cartel ?

    Dans ces arènes de 3e catégorie, matinée et après-midi, la musique joue après le train d’arrastre, s’interrompt après un désarmé. N’est-ce pas Mont-de-Marsan, Orthez et consort ?

    10/10 pour le thon-pipérade sous les tilleuls et pour la performance des Armagnacs tout au long de la journée.

 

                                                                                                 Gilbert LAMARQUE

 

RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.
RISCLE. SAMEDI 4 AOUT.

Commenter cet article